POUR NOËL, ÊTES-VOUS LA REINE DE LA DERNIÈRE MINUTE

La journaliste Rosie Green est toujours pleine de bonnes intentions pour organiser les fêtes. C'est simplement qu'elle ne parvient pas du tout à les mener à bien


La journaliste Rosie Green est toujours pleine de bonnes intentions pour organiser les fêtes. C'est simplement qu'elle ne parvient pas du tout à les mener à bien

Laquelle êtes-vous ?

Votre Noël est-il aussi chaotique que celui de Rosie ? Ou êtes-vous une championne de l'organisation comme Ali Harris, qui démarre son shopping des fêtes en août ?

Chaque année, je pense que ce sera la bonne. Un Noël avec du panais glacé dans du sirop d'érable supérieur, une dinde médaillée commandée mi-octobre et l'intégralité de ma liste de cadeaux achetée avant la fin novembre. Et chaque année, les choses se passent différemment.

Mais cela ne m'a jamais empêchée d'être optimiste. Quand les catalogues arrivent dans la boîte aux lettres (ornés d'enfants adorables, de feu crépitant et de différents thèmes de couleurs de Noël), je fonds toujours sous le charme. Et je me fixe donc des objectifs comme...

1. Une maison parfaite. Oublié le bazar (à peine) organisé. Pour Noël, notre maison doit se parer de lumières brillantes, de bougies scintillantes et d'odeurs festives. Elle ne doit plus renfermer deux cochons d'Inde incontinents, une oeuvre d'art clinquante représentant « Jésus Chips » (merci les enfants) et un sapin biscornu avec LA MAUVAISE SORTE D'AIGUILLES.

2. Un accueil irréprochable. Non, non, pour Noël, les draps « relativement propres » auxquels la famille s'attend désormais dans notre chambre d'amis ne sont pas assez bien. Non seulement ils doivent être fraîchement lavés, mais selon un blog très convaincant sur lequel je suis tombée, ils doivent aussi être neufs et accompagnés d'une robe de chambre sur un joli cintre (pour lequel une recherche Google interminable s'est imposée alors que ce temps aurait dû être consacré à l'achat de sirop d'érable de qualité, d'une dinde médaillée, de cadeaux).

3. Des plats dignes d'un chef. En tant que cuisinière tout au plus médiocre, je suis habituellement ravie quand je parviens à déposer sur la table un rôti mangeable. Mais pour Noël, j'ai l'impression que je ne peux pas présenter un plat sans le surcharger d'un ingrédient original. Qui, dans le cas de la sauce blanche à la crème épaisse, est forcément un échec.

Aaah. Je sens déjà la pression qui monte. Alors cette année, tout va changer. Je vais prendre une sage décision, adopter un comportement d'adulte et TRICHER. Mieux encore, je vais me détendre et accepter les cochons d'Inde à la vessie douteuse et le sapin biscornu aux guirlandes bleu royal non officiel pour ce qu'ils sont. Une partie de notre Noël, chaotique et non coordonné, mais joyeux.

Shop by CategoryMenu

Pour ceux qui adorent vraiment
le pudding de Noël

Achetez-moi

Cette année, passez de bons
moments en famille

Achetez-moi

Doux, polyvalent et parfait pour
une sieste de l'après-midi

Achetez-moi

N'oubliez pas le cadeau
surprise parfait

Achetez-moi

Photographer: Bry Patrickson